Carry le Rouet – L’ONF budgète les travaux d’urgence

Posté le 2 octobre 2016 | Commentaires fermés

L’ONF budgète les travaux d’urgence

Le 15 juillet, un départ de feu, poussé par un mistral dépassant les 80 km/ h en rafales, parcourt plus de 390 ha dont 56 sur Carry-le-Rouet. Grâce à l’action des secours, aucune victime n’est à déplorer. Aucune maison n’a été brulée, bien que certaines aient subi d’importants dommages. La mairie de Carry-le-Rouet a confié à l’Office National des Forêts une mission d’expertise afin d’identifier et d’évaluer les mesures de première urgence nécessaires à la mise en sécurité des enjeux menacés suite aux dégâts occasionnés par le feu.

L’étude se décline en 2 volets : le traitement des bois brulés et un diagnostic spécifique des risques naturels. Les risques de chutes d’arbres brulés représentant des dangers à proximité des zones d’activité humaine (sentiers, pistes, routes, quartiers habités…), il est donc impératif de les couper. Suite au passage du feu, de nombreux blocs et pierre se trouvent également en position instable : la végétation calcinée jusqu’au sol ne fait plus obstacle aux éventuelles chutes. La mise en fascines contribue à stabiliser le sol. Là encore, il y a urgence d’agir avant les grosses pluies d’automne.

Le traitement des arbres brulés (sécurisation des sentiers, pistes, voie ferrée, zones habitées…) et des risques naturels (chutes de pierres…) vient tout juste de commencer. Un budget global d’environ 150 000 € pour lequel une demande de subventions auprès du Conseil départemental, de la région et de la Métropole a été formulée à ce sujet.

 

« Châteauneuf les Martigues – Les Trabaques
Martigues – La cinémathèque Gnidzaz, mémoire du cinéma »