Martigues

Posté le 12 juin 2016 | Commentaires fermés

Un premier roman pour Ludivine Liétard

Premier ouvrage écrit par Ludivne Liétard, «A l’unisson» nous plonge dans l’univers de Clara, une jeune pianiste prodige confrontée aux tourments de la vie et des sentiments. Dans ce roman d’amour saphique faisant référence à de nombreuses œuvres musicales, et notamment pianistiques avec Chopin en toile de fond, l’auteur met en exergue la résilience de Clara qui traverse une tempête de sentiments plus ou moins exacerbés.

Martégale d’adoption née à Arras, dans le nord, Ludivine est aujourd’hui cadre commercial dans le domaine de l’orthodontie et de l’implantologie dentaire, après une de brillantes études musicales au conservatoire de Douai où elle apprend entre autres la clarinette et le piano. «Je voulais être concertiste, et les références pianistiques de ce roman sont toutes inspirées de ma vie estudiantine : auditions, examens, concours concerts, pression… j’en connais par cœur la face cachée» nous confie Ludivine, et de poursuivre «l’écriture m’est venue à 14 ans, un âge où j’écrivais déjà des poésies, des nouvelles, avec l’idée d’écrire un jour un roman».

Par manque de temps, le projet mettra de nombreuses années à prendre forme, mais c’est aujourd’hui chose faite «L’écriture m’apporte une formidable liberté, une certaine forme de bonheur. Me déplaçant beaucoup pour mon travail, j’écris dès que j’ai un moment de libre : dans ma chambre d’hôtel, dans ma voiture sur les aires d’autoroute… j’ai pris énormément de plaisir avec ce premier roman dont la partie musicale peut être perçue comme autobiographique, comme un prolongement de la vie de concertiste que je n’ai pas pu vivre. Le concours Chopin de Varsovie existe réellement».

Cet ouvrage s’adresse à un large public, mais il ne faut pas oublier que l’histoire est avant tout saphique. Bon nombre de jeunes filles et de femmes se projetteront dans la vie de Clara. Facile d’accès mais pour autant cohérent, il tiendra au fil des rebondissements le lecteur en haleine jusqu’au dénouement final. Quant à la suite, un second roman est déjà en cours d’écriture et devrait voir le jour en fin d’année, sur un thème dont Ludivine tient à laisser l’effet de surprise.

Edité aux Sentiers du Livre, A l’unisson est disponible à Martigues à la librairie L’Alinéa, à la librairie des Trois Visas ainsi qu’à la Fnac, Cultura et vie Amazon.

 

« Martigues
Sausset les Pins »