Martigues – Une école de cascadeurs ouvre à Martigues

Posté le 4 décembre 2016 | Commentaires fermés

Une école de cascadeurs ouvre à Martigues

Filiale de Provence Studios spécialisée dans les cascades, Provence Action vient de voir le jour à Martigues, fruit de la rencontre sur le tournage de la série « No Limit » entre le fondateur du site Olivier Marchetti et Hervé Décalion, cascadeur professionnel comptant plus de 35 ans d’expérience dans le métier.

«Il n’y avait pas d’endroit spécifique dans la région pour entrainer les acteurs et les cascadeurs, c’est pourquoi nous avons décidé avec Hervé de créer notre propre structure» explique Olivier Marchetti, et de poursuivre «cela crée une véritable plus value au sein de Provence Studios en regroupant sur un même site les deux activités». Atelier, véhicules, vaste piste d’entrainement pouvant également servir de lieu de tournage, véhicule école, toutes les conditions sont réunies pour offrir une formation sur mesure de qualité. «L’idée lorsque nous avons créé cette école est également d’aider les jeunes autour de nous, de leur apprendre à gérer les risques et les impondérables de la cascade, de ne pas prendre de risques inutiles. C’est aussi pour les comédiens une manière de les mettre un peu plus à l’aise lors de scènes de cascade» poursuit Hervé Décalion, coordinateur cascade sur de nombreuses productions.

En fonction de leur disponibilité, ils sont aujourd’hui une vingtaine, principalement domiciliés dans notre région, comédiens ou intermittents du spectacle, à suivre les formations de Provence Action. Dans un premier temps, l’école s’adresse exclusivement aux professionnels, mais est amenée plus tard à se développer et s’ouvrir aux débutants. «Il ne faut pas perdre de vue que la cascade est un vrai métier où le danger est omniprésent, même si nous favorisons la sécurité avant tout. Les acteurs en ont conscience, sont équipés et entrainés pour» tient surtout à préciser Hervé.

Au programme de Provence Action, de la cascade automobile bien sûr, mais aussi de la cascade physique : scènes d’action et de combat, chutes, chutes d’immeubles sur air bag géant et autres frivolités du genre sont également monnaie courante, raison pour laquelle les profils et parcours des acteurs rencontrés le jour de notre visite sont tout aussi différents les uns des autres.

Adepte des dérapages accroché au toit d’une voiture ou des sorties en équilibre sur 2 roues, Fred Tolaïni est plutôt qualifié de cascadeur physique, formé il y maintenant trois ans par Hervé, un ami de la famille. Comédien et intermittent depuis 5 ans, Davy Kopel a débuté quant à lui sur la série No Limit où il a croisé la route d’Hervé. Ceinture noire de Jiu Jitsu, il est plutôt adepte de scènes de combat. Quant à Sophie Garagnon, seule fille de l’équipe, elle considère la pratique de la cascade comme une véritable plus value dans son métier «Mes débuts remontent à 4 ans et demi, également sur la série No Limit par le biais d’une amie. J’ai appris sur le tas avec Hervé, en qui j’ai une confiance absolue. Nous sommes très peu de filles à pratiquer la cascade, et c’est vraiment un atout majeur pour moi lors des castings» nous a confié entre deux démonstrations la jeune trentenaire, sans jamais se départir de son sourire.

 

Une équipe complémentaire au sein de laquelle Hervé fait incontestablement l’unanimité par son professionnalisme et son sérieux dû à ses nombreuses années d’expérience. Pour la petite anecdote, il fut détenteur du record du monde de vitesse en voiture sur deux roues – et en cabriolet – à la vitesse de 178 km/h !

« Carry-le-Rouet – Beau succès pour le parcours de santé
Sausset -les-Pins : Handball »