Sausset-les-Pins – La culture raisonnée à la portée de tous

Posté le 4 décembre 2016 | Commentaires fermés

Mettre à disposition des saussetois un bout de terrain pour y pratiquer la culture bio et éco responsable, tel est le but de Nicolas Pellé et Jean Pierre Parellada, co-fondateurs de l’association «Un bout de terre pour tour le monde». Depuis janvier 2016, les deux amis assurent la gestion d’un terrain agricole de 520 m2 mis à la disposition par la commune sur lequel des parcelles d’environ 25 m2 destinées à la culture sont confiées à des particuliers. «Avant d’accueillir de nouveaux adhérents, nous les rencontrons dans un premier temps afin de connaître leurs modes de vie, de déplacement, de consommation. Si leur état d’esprit correspond à notre vision des choses, nous les emmenons alors sur le site pour une visite et leur proposons une parcelle selon les disponibilités» nous explique Nicolas.

Au départ de l’aventure, l’association a acheté du grillage (pour se protéger des lapins), une cuve pour l’eau (régulièrement remplie par les pompiers), des casquettes ainsi que des graines spéciales acquises chez Pascal Poot à Montpellier, producteur ayant habitué ses plantes à un faible apport en eau.

«Tout ce que nous avons planté au printemps à poussé. Ce qui est intéressant, c’est de produire soi-même. Nous avons laissé cela aux industriels depuis trop longtemps. Nous pratiquons une agriculture raisonnée tenant compte de la nature du terrain, selon les principes de la permaculture. Nous sommes très concernés par tout ce qui touche à l’écologie et la santé. De ce fait, nous essayons par exemple de venir le plus souvent possible en vélo sur le terrain» poursuit également Jean Pierre.

Présente sur le dernier forum des associations, «Un bout de terre pour tour le monde» compte aujourd’hui une quarantaine de membres, avec une quinzaine d’adhérents venant régulièrement cultiver leur parcelle. L’adhésion annuelle comprenant l’accès à une parcelle est fixé à 15€, l’association comptant également quelques membres donateurs tels que la boulangerie Boudouard, la Nouvelle Table ou encore Marcel et Fils à Plan de Campagne.

Toujours dans le même état d’esprit, même si l’activité principale reste le potager, une conférence donnée par un médecin ayurvédique a aussi été donnée sur place et des séances de yoga y ont été organisées. Le projet de faire venir au printemps prochain une classe de primaire a également été évoqué par Nicolas et Jean Pierre.

 

Contact : unboutdeterrepourtoutlemonde@gmail.com ou Facebook

« Martigues – La cinémathèque Gnidzaz, mémoire du cinéma
Sausset-les-Pins – Stopper la prolifération des chats errants »