Sausset les Pins

Posté le 29 juillet 2016 | Commentaires fermés

Les grosses ambitions du F.C. Côte Bleue

C’est une page qui vient de se tourner au Football Club Côte Bleue (FCCB) lors de l’assemblée générale du 22 juillet dernier. A la tête du club depuis l’exercice 2009, Paul Siano a choisi de passer la main, fatigué par une saison épuisante et décidé à prendre un peu de recul. Christophe Celdran, nouvel homme fort du club, est loin d’être un inconnu à Sausset et Carry. Licencié à 14 ans au S.O. Sausset, ce chef d’entreprise dans l’immobilier fut également à la base de la première fusion des deux clubs il y a de cela 20 ans. «Lorsque Paul Siano m’a annoncé son intention d’arrêter et de stopper également l’équipe première, j’ai aussitôt pensé que ce serait dommage d’anéantir toutes ces années de travail, et j’ai donc décidé de postuler à sa succession, une suite logique dans mes engagements précédents» affirme Christophe.

Une succession doublée de grosses ambitions, comme nous l’explique encore le nouveau président «Nous allons très prochainement entériner notre fusion avec les clubs de Martigues Sud et Ensuès la Redonne autour d’un projet sportif ambitieux : reprendre notre progression (le club avait enregistré 6 montées en 7 saisons) et enchaîner trois montées consécutives afin de passer de DH en National en trois ans». Afin de mener à bien ce projet, une grande place a été donnée au recrutement, avec l’arrivée de plusieurs éléments en provenance du FC Martigues (équipe de CFA) ainsi que du FC Istres. «L’équipe première est désormais coachée par Christophe Denis, qui vient d’enchaîner 3 montées avec les U19 et de remporter la Coupe de Provence. Beaucoup de ces jeunes resteront d’ailleurs au sein de l’équipe fanion qui comptera une trentaine de joueurs dans ses rangs».

Un foot indoor et un bowling

Côté infrastructures, de gros efforts vont également être consentis avec l’aménagement des stades de Carry et Sausset afin de pouvoir mettre en pace un aménagement scolaire études-sport. «Nous fournirons un encadrement aux élèves pour les devoirs avant de passer à l’apprentissage du foot. Nous construirons des tribunes à Carry avec des chambres au dessous afin de faire un centre d’hébergement. Sur le stabilisé de Sausset, nous allons créer un Foot Salle doublé d’un bowling, d’une salle de gym et de locaux commerciaux sur le parking, le tout dans le but d’obtenir rapidement notre autosuffisance financière et d’avoir notre propre centre de formation. Nous allons également relancer les stages sportifs durant la saison, mettre en place une école d’arbitrage, d’attaquants et de gardiens, et enfin dernier aspect mais non des moindres, retrouver une vie associative avec la population par la participation à la vie locale : forum des associations, lotos, tournois…» énumère encore Christophe pour terminer.

Un ensemble d’opérations qui devrait faire passer le budget du club, actuellement autour de 200 000 € pour la saison 2016, à près d’un million d’euros d’ici trois ans. Assurément séduisant, ce projet se gagne autant sur le papier par la fidélisation de nouveaux partenaires et mécènes que sur le terrain, mais là, ce sera l’affaire des joueurs.

 

 

« Martigues
Gignac-la-Nerthe »